Les champignons



Si les conditions climatiques leurs sont favorables, les champignons vont s'installer. Le mycelium va digérer, ramolir le bois pour enfin créer des cavités, ce qui favorisera l'instalation pour d'autres espèces. Ces champignons jouent aussi aussi un rôle d'indicateur pour les oiseaux.




Les oiseaux


Ce sont les carvernicoles primaires, comme le pic vert qui, profitant de l'attendrissement du bois, forment les premières cavités. Ce seront ensuite des espèces secondaire (incapable de creuser elles-mêmes leurs cavités) qui occuperont les lieux. La tête élargie de la trogne et la présence de lierre favoriseront également d'autres oiseaux. (le grimpereau desjardins, la sittelle, le petit troglodyte, la chouette chevêche).




Les organismes saproxyliques


Ce sont les organismes qui dépendent du bois mort ou mourant au moins une partie de leur cycle de vie. Ce sont surtout des invertébrés mais aussi des bactéries, des oiseaux , des amphibiens, des fougères, des mousses... Les insectes saproxyliques ont un rôle primordial par leur action de décomposeur au sein de cet écosystème, mais aussi dans la pollinisation des fleurs et l'alimentation de nombreux animaux. (le pique prune, le capricone).



Les mammifères

Divers petits mamifères profitent des cavités et des fissures pour se réfugier, hiberner, se nourrir et mettre bas (fouine, genette, hérisson écureuil...)
Les chauves-souris, utilisent les cavités des arbres têtards durant l'hibernation et la reproduction. On en observe de différentes espèces : les noctules, la barbastelle, l'oreillard roux...





Les amphibiens et les reptiles

Certains amphibiens (salamandre, triton,crapauds,...) et reptiles se cantonnent souvent près du sol, dissimulé dans le terreau qui les protège du froid ou de la chaleur estivale.






Tous ces êtres vivants trouvent abris pour se nourrir, se protéger, se reproduire. Soit au niveau de la tête de l'arbre où la décomposition des feuilles, les fientes d'oiseaux ont formé un terreau aprécié par une flore diversifiée et par de nombreux insectes; soit dans les cavités haute ou basse de l'arbre qui sont des abris précieux pour les oiseaux, les mamifères....
Grand nombre d'entre eux, aussi bien en hiver qu'en été y nichent et s'y reproduisent.







 




"LAISSONS VIVRE LES ARBRES MORTS"


Les vieux arbres et le bois mort abritent une flore et une faune variées, dont certaines espèces sont de grande valeur écologique. Lorsque les conditions de sécurité sont assurées, leur maintien doit donc être favorisé.










"ARBRES & POLLINISATEURS"

Il existe  une grande diversité d'insectes pollinisateurs : les abeilles sauvages et domestiques, les pollinisateurs dit mineurs comme les guêpes, les mouches, les papillons et les insectes floricoles comme les coléoptères.
Il ont une importance capitale pour l'agriculture (plus de 75% des espèces cultivées dépendent de la pollinisation).
Les arbres têtard représentent un abris pour ces auxilliaires de cultures mais aussi une source d'alimentation de part ses fleurs ou de part les plantes qui affectionnent les trognes comme le lierre.


Plus d'infomations sur les pollinisateurs